Coopacou
Coopération Audition et Acouphène

MENU

Soigner les surdités et les acouphènes:
DIAGNOSTIC ET SOLUTIONS
Coopacou > Aides auditives > Pourquoi un appareillage précoce ?

AIDES AUDITIVES

Nécessité d’un appareillage auditif précoce

Un appareillage auditif précoce est nécessaire. En effet, la privation sensorielle de l’ouïe entraînerait à long terme une réorganisation sensorielle et l'appareillage auditif serait de plus en plus difficile à tolérer.

A la naissance, le cerveau auditif n'est pas mature. Les fonctions centrales auditives se développeront petit à petit avec les stimulations sonores, si la cochlée est fonctionnelle. L'acquisition du langage chez l'enfant dépend également essentiellement de l'intégrité de la fonction auditive.

Chez l'adulte, la plasticité cérébrale persiste, bien qu'elle soit moins marquée et plus lente. Le cerveau est donc capable d'apprentissage et de réorganisation post-lésionnel.  Cette plasticité permet notamment une rééducation auditive correcte.

Mais elle peut aussi être négative en cas de perte auditive non corrigée. En effet, l'appauvrissement des informations sonores entraîne une réorganisation des aires cérébrales auditives.  A long terme, la restructuration peut être telle que les sons non perçus en cas de perte auditive ne pourront plus être réutilisés et décodés. L'appareillage auditif n'apportera alors, que du bruit, mais la compréhension ne pourra plus se faire.

Rappelons également qu'un appareillage auditif bilatéral est nécessaire. En effet, les deux oreilles travaillent indépendamment et le cerveau relie les informations. Il permet ainsi d'améliorer la compréhension dans le bruit et la localisation sonore spatiale.

 

Audition et Acouphènes © 2021 - Mentions légales