Coopacou
Coopération Audition et Acouphène

MENU

Soigner les surdités et les acouphènes:
DIAGNOSTIC ET SOLUTIONS
Coopacou > Aides auditives > Appareillage Auditif et Remboursement

AIDES AUDITIVES

Appareillage auditif et assurance maladie

Indication d’un appareillage auditif

Selon les recommandations de la Haute Autorité de Santé (2008):

Prescription d’une aide auditive

La prescription par le médecin spécialiste ORL est un acte médical. Il nécessite un contrôle de l’état des conduits auditifs externes. La rédaction de l’ordonnance précisant la configuration du conduit auditif externe, l’uni- ou la bilatéralité de l’appareillage. Celle-ci s’accompagne d’une Audiométrie Tonale et Vocale datant de moins de 6 mois.

Le remboursement de l’appareil auditif

Il existe aujourd’hui de nombreux modes de financement des prothèses auditives.

L’assurance maladie (sécurité sociale) et la mutuelle peuvent notamment rembourser une partie des prothèses auditives sur prescription médicale. Pour cela, un devis normalisé (rédigé sur la base d’un modèle mis à disposition par l’Assurance maladie) sera réalisé par l’audioprothésiste afin d’évaluer la prise en charge.

L’appareillage auditif doit être inscrit sur la liste des produits et prestations (LPP) remboursables, et sa prise en charge dépend de la classe de l’appareillage. On distingue :

Il existe des régimes particuliers permettant un remboursement des prothèses auditives en intégralité, notamment pour les enfants de moins de 20 ans, les personnes atteintes de cécité, ou bénéficiant de la CMU.

Il est également possible de réaliser une demande de financement auprès de la MDPH, maison départementale des personnes handicapées, et de la sécurité sociale. De même, pour les personnes actives, il existe plusieurs possibilités de financement, par l'AGEFIPH, le service handicap (adaptation de poste.)…

L’audioprothésiste pourra conseiller au mieux selon son projet d’appareillage auditif.

Audition et Acouphènes © 2021 - Mentions légales