Coopacou

MENU

Soigner les acouphènes:
DIAGNOSTIC ET SOLUTIONS
Coopacou > Audition > Fonctionnement de l'oreille

AUDITION

Anatomie de l’oreille

L’oreille est divisée en 4 parties de l’extérieur vers l’intérieur :

Schéma expliquant l'anatomie de l'oreille

L’oreille externe est constituée du pavillon et du conduit auditif externe.

Elle permet de localiser les sons en les captant et en les amplifiant, comme avec un cornet acoustique. Elle les amplifie au maximum de 20 décibels pour les fréquences entre 2000 et 3000 Hertz.


L’oreille moyenne
, ou caisse du tympan, est séparée de la précédente par le tympan.
Elle assure la transmission de la vibration acoustique qui va faire vibrer le tympan puis les osselets, plus petits os de l’organisme, marteau, enclume et étrier. Ce dernier va s’enfoncer dans la fenêtre ovale en mettant en mouvement les liquides de l’oreille interne. L’amplification est ici en moyenne de 30 décibels. Elle a également un rôle de protection contre le bruit grâce à la contraction du muscle de l’étrier, appelé réflexe stapédien, en cas d’un son supérieur à 80 décibels. Elle communique avec le nez par un tunnel, la trompe d’Eustache, qui en s’ouvrant 16 fois par minute permet l’aération de l’oreille moyenne..


L’oreille interne ou cochlée
, située dans le cerveau, a une forme de coquille d’escargot.
La mise en mouvement des liquides de l’oreille interne depuis la fenêtre ovale jusqu’à la fenêtre ronde va stimuler les 16 000 cellules ciliées sensorielles. .

Ce sont les 3500 cellules ciliées internes, seules véritables cellules sensorielles qui assurent la transduction de l’énergie mécanique sonore en message électrique. Les 12500 cellules ciliées externes ont des propriétés contractiles et vont amplifier localement les cellules ciliées internes. On peut dire que les cellules ciliées externes déterminent les fréquences et amplifient et que les cellules ciliées internes entendent.


Le nerf auditif
va ensuite, grâce à des neurotransmetteurs, transmettre l’information aux centres auditifs cérébraux.

L’audition résulte de la transformation par l’oreille d’une énergie mécanique, transmise par l’onde sonore, en électricité.

Acouphènes © 2019 - Mentions légales