Coopacou

MENU

Soigner les acouphènes:
DIAGNOSTIC ET SOLUTIONS
Coopacou > Acouphène > Qu'est-ce qu'un acouphène

ACOUPHÈNES

Définition des acouphènes

Un acouphène est un bruit spontané, localisé dans l’oreille ou dans la tête, uni ou bilatéral, de survenue brutale ou progressive, avec ou sans hyperacousie, permanent ou intermittent, entraînant ou non des troubles du sommeil, d’intensité d’emblée au maximum, avec ou sans retentissement émotionnel, de tous types : sifflements le plus souvent, ou, chuintement, bruit de chute d’eau ou de moteur, cocotte-minute, cigale, ligne à haute tension, mire de télévision, bourdonnement, grésillement, battement pulsatile ou tout autre bruit dans l’oreille …

Il touche au minimum 25 % de la population et 10 % de ces patients en souffrent énormément et nécessitent une prise en charge.

Un acouphène est toujours la conséquence soit d’une surdité, soit d’une perte auditive légère, soit d’un traumatisme sonore. Le cerveau va fonctionner en excès dans l’aire auditive pour compenser cette perte (= hyper activation ou hyper synchronisation) et va créer un acouphène. C’est donc un mécanisme identique à celui de la douleur qui va se traiter comme tel. Il n’est jamais la conséquence d’une arthrose cervicale, d’un problème de mâchoire ou d’un problème vasculaire.

Si certaines solutions provisoires permettent de calmer les acouphènes, suivre un traitement contre les acouphènes est recommandé.

Qu’est ce qu’un acouphène ?

Acouphène définition

Dans le dictionnaire médical, l’acouphène est défini comme une sensation auditive anormale qui n’est pas provoquée par un son extérieur.

Pour faire simple, l'acouphène est un son permanent ou intermittent, qui peut être tout type (sifflement, bourdonnement, vrombissement, chuintement, ligne à haute tension, bruit de moteur, chute d’eau, coquillage, mire de télévision, cigales...), que l'on entend dans une ou les deux oreilles, ou dans la tête, alors qu'il n'y a pas de sons autour de nous. C'est donc un bruit interne au corps, et dont la cause est multifactorielle. L'acouphène est actuellement défini par la médecine comme un symptôme et non comme une maladie. Mais sa fréquence et son impact sur l’environnement social sont tels que cette classification est à reconsidérer.

Quelques chiffres autour des acouphènes

Pour comprendre l'importance de l'acouphène dans notre société, il faut revenir sur quelques chiffres. En moyenne, 25% de la population mondiale serait touchée et 10% en souffrirait au point d’avoir besoin d’un accompagnement au sein d’une équipe pluridisciplaire ou chez un ORL libéral afin de bénéficier d’un traitement contre les acouphènes. En France, on estime que 16 millions de personnes souffriraient d'acouphènes. Ils toucheraient en particulier les personnes âgées (33% des cas).

Pourquoi l'acouphène devient-il gênant ?

Le fait de l'entendre indique une prise de conscience de sa présence (un son peut être présent dans notre environnement, comme un bruit de frigo ou de ventilation, mais passe parfois inaperçu tant que personne ne nous le fait remarquer). Un acouphène est alors dit invalidant quand il est vécu comme handicap dans la vie sociale et personnelle.

De nombreuses conséquences peuvent découler de ce ressenti négatif : stress, troubles de la concentration, angoisse, irritabilité, évitement, dépression...

Les acouphènes peuvent être difficiles à comprendre pour les personnes qui n'en souffrent pas. Il faut faire preuve de compréhension et orienter la personne concernée vers des équipes pluridisciplinaires formées et motivées.
Les traitements des acouphènes existent et soulagent au minimum 75 % des patients. 

Les acouphènes ne sont plus une fatalité.
Acouphènes © 2019 - Mentions légales