Coopacou

MENU

Soigner les acouphènes:
DIAGNOSTIC ET SOLUTIONS
Coopacou > Acouphène > Qu'est-ce qu'un acouphène > Acouphènes de l'enfant

ACOUPHÈNES

Acouphènes de l'enfant

L'acouphène chez l'enfant reste un phénomène plus rare et difficile à mettre en évidence, car pour eux, cela fait partie de leur vie quotidienne, et il ne faut pas hésiter à leur poser la question s’il y a une surdité connue ou découverte.

Les acouphènes peuvent exceptionnellement avoir des conséquences sur la vie de l’enfant : troubles du sommeil, anxiété, irritabilité, diminution de l’attention en classe, difficultés de concentration, problèmes familiaux….

La consultation d’un ORL est essentielle si l'un de ces cas survient.

Chez l’adolescent, la proportion d’acouphènes transitoires semble élevée.

Elle serait due à des traumatismes sonores répétés, causés par une écoute trop importante de musique et à une surexposition aux sons forts (concerts, boîtes de nuit…). Une enquête de la journée nationale de l'audition (JNA) a montré que 40% des adolescents avaient déjà ressenti des sifflements ou bourdonnements dans les oreilles suite à une exposition sonore. Il faut encore insister sur la nécessité de se protéger des bruits traumatisants (Bouchons, protections auditives avec filtres fréquentielles, éloignement des enceintes, pauses auditives, diminution de l’écoute au casque, baisse du volume…)

Les acouphènes chez l’enfant sont le plus souvent bénins et nécessitent une consultation ORL pour écarter tout doute diagnostique. Les acouphènes transitoires chez l’adolescent sont le signe d’une surexposition aux sons forts traumatisants qui peuvent endommager définitivement l’audition. Il est nécessaire de toujours se protéger les oreilles en cas d’exposition à des sons au-dessus de 80dB.

Préserver l’audition est essentiel pour éviter l’apparition d’un acouphène ou d’une surdité.
Acouphènes © 2019 - Mentions légales