Coopacou

MENU

Soigner les acouphènes:
DIAGNOSTIC ET SOLUTIONS
Coopacou > Acouphène > Qu'est-ce qu'un acouphène > Types d'acouphènes

ACOUPHÈNES

Types d'acouphènes

Il est d’abord essentiel de distinguer les acouphènes apparus soudainement, des acouphènes chroniques, installés depuis plusieurs mois ou années.

Il existe principalement deux types d’acouphènes : les acouphènes subjectifs et les acouphènes objectifs.

Que sont les acouphènes objectifs ?

Les acouphènes objectifs représentent 5% des acouphènes. Ils sont généralement liés à des bruits existant dans ou à proximité de l'oreille. Les bruits entendus ressemblent souvent à des bruits rythmiques, des battements, à un clic, ou un craquement. Ils peuvent parfois être mesurables et même entendus par d'autres personnes. Ces bruits peuvent être physiologiques (pulsations vasculaires, ménisque de la mâchoire…), ou pathologiques.

La présence d'un acouphène objectif nécessite toujours un examen ORL précis afin d'en faire le diagnostic étiologique.

Que sont les acouphènes subjectifs ?

Les acouphènes subjectifs représentent 95% des acouphènes. Ils ne correspondent à aucun bruit existant dans le corps, et ne peuvent pas être perçus lors d'une auscultation. Ils peuvent être décrits comme des sifflements, bourdonnements d’oreille, vrombissements, chuintements, bruits de moteur, ligne à haute tension, chutes d’eau, cocottes minute, coquillages, mires de télévision, cigales … Ils peuvent être permanents ou intermittents et ressentis dans une, deux oreilles ou dans la tête.

Les acouphènes subjectifs sont toujours associés à une perte auditive, minime ou majeure.

Tout acouphène subjectif est la conséquence d’un trouble auditif et nécessite une consultation auprès d'un ORL. Le ressenti de l’intensité est d’emblée maximum. Les fluctuations de l’intensité sont directement liées aux facteurs émotionnels.
Acouphènes © 2019 - Mentions légales