Coopacou
Coopération Audition et Acouphène

MENU

Soigner les surdités et les acouphènes:
DIAGNOSTIC ET SOLUTIONS
Coopacou > FAQ > Appareil auditif > Questions sur les appareils auditifs

FAQ

FAQ - Questions sur les appareils auditifs

J'ai des acouphènes, puis-je porter mon appareil auditif la nuit ?

Il est vrai que pour bien des patients acouphéniques le moment du coucher est aussi le moment où les acouphènes peuvent s’exprimer pleinement du fait d’une fatigue en fin de journée ou bien du milieu silencieux. Le port de l’appareil auditif au coucher peut donc être toléré.

J’ai déjà essayé un appareil auditif sans succès. Audition Lefeuvre peut-il m’apporter quelque chose de plus ?

De nouvelles technologies peuvent vous être proposées : une prise en charge spécifique englobant la prise en charge de la surdité et celle de l’acouphène ; un savoir-faire audioprothétique basé sur son expérience d’un grand nombre de patients acouphéniques, un examen clinique acouphénométrique haute définition englobant les hautes fréquences, et des bruits colorés adaptés grâce aux résultats de l’acouphénométrie haute définition.

Un appareil auditif amplifie-t-il forcément les sons ?

Pas forcément. Un appareil auditif a la capacité de remplir deux fonctions principales : l’amplification et le nettoyage des sons en fonction des fréquences pour la correction de la perte auditive, mais aussi la génération de bruits colorés dans le but d’une thérapie sonore. En fonction des patients, l’audioprothésiste peut se servir de ces deux fonctions indépendamment ou conjointement.

Néanmoins, une thérapie sonore ne peut pas être correctement mise en place sans une acouphénométrique haute définition réalisée au préalable par un audioprothésiste expérimenté.

Un appareil auditif fonctionne-t-il avec des piles ?

Il existe effectivement des modèles à piles qui se changent régulièrement, mais aussi des appareils rechargeables. Ces derniers doivent être placés tous les soirs sur leur base de charge.

Je consomme une pile par semaine. Est-ce normal ?

Une pile d’appareil auditif se présente avec un opercule qui, une fois retiré, laisse entrer l’air qui active une réaction chimique. Une fois cette réaction démarrée, la pile se décharge progressivement même si l’appareil est éteint. Il vaut mieux toutefois éteindre son appareil pendant la nuit, pour éviter une surconsommation. De plus, la durée de vie d’une pile est directement liée à sa taille, en moyenne quatre jours pour les petites et plusieurs semaines pour les plus grandes.

Les appareils auditifs sifflent-ils en permanence ?

On peut avoir le souvenir de l’appareil des grands parents qui siffle en permanence. Aujourd’hui, les technologies ont évolué, et des systèmes comme l’anti-Larsen permettent d’éviter ce type de désagrément. Un appareil auditif bien choisi avec un réglage adapté ne doit pas siffler.

Quelles sont les différences entre les gammes d’appareils auditifs ?

Il y a trois axes principaux autour desquels s’articulent les gammes d’appareils anti acouphènes:

  • La finesse du réglage : elle va permettre au professionnel de personnaliser au maximum le réglage en fonction des patients, car aucune audition ou perte d’audition n’est identique ;
  • La détection de l’environnement : c’est la capacité de l’appareil de reconnaître en direct le paysage sonore dans lequel le patient évolue, et d’adapter le réglage en conséquence ;
  • Le traitement du signal : il s’agit de l’ensemble des options qui vont permettre de faciliter la reconnaissance de la parole dans des environnements complexes (endroits bruyants, révérant).

Quelle est la durée de vie des appareils auditifs ?

Un appareil auditif va fonctionner plus que n’importe quel objet électronique car il sera allumé sept jours sur sept. Il va donc s’user naturellement. Il se change en moyenne tous les cinq ans. C’est en général le temps qu’il faut pour que les avancées technologiques rendent le renouvellement intéressant.

Un appareil auditif est-il évolutif ?

Oui - Alors qu’une paire de lunettes doit être remplacée dès que la vue change, un appareil auditif va pouvoir être réglé à nouveau et s’adapter à l’évolution de votre audition ou de votre rééducation. Lors de vos rendez-vous de contrôle avec l’audioprothésiste, c’est souvent le moment d’ajuster les réglages.

Les appareils auditifs sont-ils garantis ?

Les fabricants de prothèses auditives garantissent leurs appareils en général pendant quatre ans. Durant cette période, dans le cadre d’une utilisation normale, toutes les réparations sont prises en charge. Il est possible de souscrire à des assurances complémentaires dont les conditions dépendent de l’assureur.

Puis-je dormir avec mes appareils auditifs ?

Il n’y a pas de risque matériel de dormir avec les appareils auditifs. En revanche, le confort peut être affecté suivant le modèle choisi et la forme de la partie située dans le conduit auditif externe.

Puis-je écouter de la musique dans mes prothèses ?

Les évolutions technologiques associées à un réglage fin permettent une bonne écoute de la musique. D’autre part, les appareils anti acouphènes de dernière génération peuvent être reliés sans fil à un système audio tel que l’i-phone et écouter de la musique en streaming.

Puis-je régler moi-même mon appareil auditif ?

Le réglage de l’appareil auditif est entièrement personnalisé et unique pour chaque patient. L’audioprothésiste prend en compte de nombreux paramètres pour mettre en place une rééducation auditive. Il est donc nécessaire de ne pas ajuster soi-même les réglages. Il existe cependant des télécommandes et des applications connectées à certains appareils permettant de modifier le volume ou de changer de programme dans une gamme prédéfinie par l’audioprothésiste.

Puis-je me baigner / me doucher avec mon appareil auditif ?

Comme tous les appareils électroniques, les prothèses auditives craignent l’eau. Si toutefois elles se trouvaient immergées, mieux vaut les laisser sécher complètement avant de les rallumer, et prendre contact avec votre audioprothésiste pour une vérification complète. Certains appareils sont normés IP 58 ce qui les rend résistants à l’eau (pour une immersion temporaire jusqu'à une profondeur d'un mètre d'eau).

Comment nettoyer un appareil auditif ?

Dans ma majorité des cas, il faut essuyer la partie externe et brosser de manière quotidienne la partie qui entre dans le conduit auditif. Mais chaque type d’appareil a son entretien spécifique et chaque patient va encrasser son appareil de manière différente. Il est donc important de suivre attentivement les conseils de son audioprothésiste.

Est-ce que mon appareil auditif va se voir ?

Aujourd’hui, les nouvelles technologies permettent aux fabricants de produire des appareils miniaturisés, certains étant totalement invisibles (si la configuration de votre conduit auditif le permet). Même un appareil dit « contour d’oreille » devient presque invisible derrière le pavillon.

Combien de temps faut-il pour régler les appareils auditifs ?

Les réglages sont progressifs et variables en fonction des individus et des pathologies. Il faut cependant environ un mois pour obtenir un réglage optimal, réglage qu’il faudra réajuster avec le temps.

Puis-je acheter mes appareils auditifs sur internet ?

Non - Un appareil auditif doit être choisi selon des critères bien spécifiques que seul un entretien avec un professionnel peut définir. L’audioprothésiste peut ainsi avoir les bons outils pour corriger votre audition. Bien entendu, dans le cas d'un achat sur internet, vous ne pourrez attendre aucun remboursement.

J’entends très bien, mon audition me paraît très correcte. Porter un appareil auditif contre les acouphènes ne me paraît pas logique.

Les études récentes montrent que le spectre de l’acouphène est l’inverse de celui de la perte auditive, même si celle-ci est légère. D’autre part, nos études montrent que 80 % des patients acouphéniques sans perte auditive apparente sont porteurs de micro-pertes auditives correspondant à des micro-lésions des cellules de l’oreille interne. Ces micro-pertes ne sont décelables que par une audiométrie haute définition réalisée par un audiométriste expérimenté. Ces pertes auditives légères ou micro-pertes n’engendrent pas nécessairement une gêne sociale du point de vue de la compréhension de la parole, mais sont l’origine de l’acouphène. Il est donc indispensable de corriger ces pertes auditives pour prendre en charge ces patients acouphéniques.

Quel est le meilleur appareil auditif ?

Chaque marque, chaque modèle d’appareil auditif vont avoir des caractéristiques qui pourront plus ou moins convenir en fonction de l’origine et du type de la perte auditive. La forme du conduit auditif aussi est importante, car l’écouteur, qui est placé dans le conduit, peut avoir une forme différente d’un fabricant à l’autre et plus ou moins convenir au patient. Si vous avez un bon audioprothésiste, il saura choisir avec vous la meilleure solution.

J’ai une perte auditive, suite à la maladie de Menière, je ne supporte aucun appareil auditif. Pourquoi ?

La prise en charge prothétique d’une perte auditive ayant pour origine une maladie de Menière est très délicate. C’est probablement la plus difficile. L’audition peut fluctuer, la présence d’un acouphène invalidant s'ajoute très souvent avec une sensation de plénitude d’oreille. L’audioprothésiste doit être expérimenté, les tests supraliminaires sont indispensables, il doit savoir ajuster les paramètres de compressions de son appareil très finement. L’adaptation prothétique d’un Ménière ne suit aucune règle qu’on peut apprendre à l’école et qui s’adapte sur les pertes auditives plus classique.

J’ai une otospongiose, il vaut mieux être opéré ou appareillé ?

L’otospongiose étant un problème de transmission lié à l’ossification d’un des osselets de la chaîne ossiculaire, l’appareillage auditif donne de très bons résultats. Néanmoins, l’intervention chirurgicale souvent aussi ! C’est au chirurgien ORL de voir avec vous des solutions envisageables au regard des résultats des examens médicaux.

Les appareils auditifs rechargeables sont-ils fiables ?

Les appareils auditifs rechargeables sont maintenant sur des batteries lithium ion très fiables. En 3 heures de charge, vous avez 24 h d’autonomie. La batterie fonctionne 4 ans sans problème. Aujourd’hui, ce sont les appareils auditifs que nous adaptons le plus souvent.

Dois-je me faire appareiller le plus tôt possible ?

Oui, plus on attend pour se faire appareiller, plus il sera difficile de s’acclimater à la correction. Les voies auditives centrales n’ayant plus été stimulées depuis un moment, une déprivation neurosensorielle s’installe et il sera nécessaire de faire une rééducation auditive. Une oreille est une fonction qui ne s’arrête jamais. Il ne faut pas la laisser sans activité. L’appareillage auditif précoce permet d’obtenir un meilleur résultat prothétique et de préserver le capital auditif du patient.

Est-il nécessaire d’appareiller les deux oreilles ?

Si l’appareillage auditif stéréophonique est réalisable, alors il faut le faire systématiquement. Cela va permettre, d’une part, de ne pas « abandonner » une oreille en laissant installer une déprivation neurosensorielle. Mais cela va permettre aussi d’améliorer la compréhension de la parole en milieux bruyants et la localisation spatiale.

Dois-je porter mes appareils auditifs tous les jours ?

Une aide auditive pour être efficace doit être portée tous les jours toute la journée. Il s’agit d’un processus de rééducation de l’oreille qui ne sera efficace que si les appareils auditifs sont portés de manière quotidienne. L’organe de l’oreille ne se régénère pas mais cela permet d’entretenir les voies auditives centrales qui permettent d’entendre mais surtout de comprendre.

Puis-je faire tomber mes appareils auditifs ?

Selon l’expertise de votre audioprothésiste, l’appareil auditif sera adapté à la morphologie de votre oreille pour avoir un maintien maximal. Cependant avec le masque ou en enlevant un vêtement trop rapidement, il se peut que l’appareil auditif tombe. Suivez attentivement les conseils de votre audioprothésiste et veillez à assurer vos appareils auditifs contre la perte.

Puis-je faire du sport avec mes appareils auditifs ?

Oui, l’appareil auditif sera choisi pour s’adapter au mieux à la morphologie de votre oreille et à votre mode de vie. Parlez-en à votre audioprothésiste pour qu’il vous conseille sur la manière de porter vos appareils auditifs.

Puis-je prendre l’avion avec mes appareils auditifs ?

Les appareils auditifs ne seront pas détectés lors du passage dans les portiques de sécurité. En revanche, ils sont dotés de bluetooth qui doit être coupé lors des vols. Pensez à mettre vos appareils auditifs en mode avion durant le vol.

Puis-je prêter mes appareils auditifs ?

Une aide auditive est réglée selon le profil audiométrique du patient, il n’est donc pas possible de prêter ses appareils auditifs. Le réglage dépend de l’audiogramme mais aussi de l’anatomie du conduit auditif externe.

Pourquoi mettre un appareil auditif si je souffre d’hyperacousie ?

Il s’agit de rééduquer l’oreille pour pouvoir la rendre moins sensible aux sons. Plusieurs solutions s’offrent à l’audioprothésiste, qu’il va choisir selon la gêne au quotidien.

Suis-je obligée de voir mon audioprothésiste tous les 6 mois ?

Ceci est fortement conseillé. En effet l’audioprothésiste va vérifier votre audition et le bon fonctionnement de l’appareillage auditif. Comme pour l’installation de la perte auditive qui se fait progressivement, l’appareil auditif peut perdre en efficacité parce qu’il se bouche sans que le patient ne s’en rende compte. En plus de ce contrôle biannuel, il est important d’entretenir ses appareils auditifs de manière hebdomadaire selon les conseils de votre audioprothésiste.

Y a-t-il un appareil auditif pour les acouphènes ?

Chaque patient acouphénique est différent, il n’existe pas une seule façon de prendre en charge un acouphène. Il est important de bien définir le profil audiométrique du patient ainsi que sa gêne au quotidien afin de prendre en charge au mieux son acouphène.

Audition et Acouphènes © 2021 - Mentions légales