Coopacou
Coopération Audition et Acouphène

MENU

Soigner les surdités et les acouphènes:
DIAGNOSTIC ET SOLUTIONS
Coopacou > Aides auditives > L'appareillage classique > Les différents types d'aides auditives

AIDES AUDITIVES

Les différents types d’appareils auditifs

a) les appareils auditifs conventionnels

Ils consistent en une amplification par voie aérienne (par le conduit auditif externe). Plusieurs modèles existent. Ils peuvent être en contours ou en intra auriculaires, rechargeables ou à pile, connectables ou non au téléphone...

1) L’invisible

Appareillage à insertion profonde et permanente (24h/24). L’audioprothésiste le change tous les 3 mois (pas de pile à changer, pas de manipulation de la part du patient). Grace à son insertion profonde, il conserve la captation naturelle de l’oreille.

LYRIC

appareils auditifs lyrics

2) Les discrètes

L’intra-auriculaires ultra-profonds se retire chaque soir par le patient. Le patient change la pile toutes les semaines. Grace à son insertion profonde, il conserve la captation naturelle de l’oreille.

appareils auditifs - les discrètes

3) Les rechargeables

Avec de nouveaux modèles de batteries de haute technologie (Lithium-Ion), les appareils auditifs rechargeables vous permettront de vous affranchir des changements de piles hebdomadaires et de profiter d’une manipulation facilitée et d’une autonomie accrue.

appareils auditifs - Les rechargeables

4) Les connectées

Ces aides auditives sont conçues pour être totalement intégrées aux Smartphones. Vos appels, vos vidéos, votre musique… vos aides auditives se transforment en écouteurs sans fil pour votre Smartphone.

appareils auditifs - Les connectées

Ces dispositifs médicaux sont des produits de santé réglementés qui portent, au titre de cette réglementation, le marquage CE. Produits destinés aux personnes souffrant de troubles auditifs. Avant toute utilisation, consulter un audioprothésiste ou tout autre professionnel de santé et lire attentivement les notices d’utilisation. Photos non contractuelles. © Signia GmbH 2021 © Phonak © Starkey © Oticon

b) Les appareils auditifs non conventionnels

Ils sont proposés en cas d'échec d'appareillage conventionnel. Notamment, en raison de l'anatomie de l'oreille (sténose du conduit auditif externe…), de risque infectieux (eczéma, otites chroniques...), de bénéfice limité (surdité sévère à profonde avec bénéfice limité), ou de non concordance avec le mode de vie (esthétique...).

Cas particulier : les appareillages sur cophoses unilatérales :

Les subcophoses unilatérales (perte d'audition importante ou totale d'une seule oreille, avec échec d'appareillage), entraînent souvent des difficultés de compréhension de la parole lorsqu'elle est perçue sur le côté cophosé, en raison d'un effet d'ombre de la tête. Cette gêne est majorée dans le bruit. Elle crée également souvent des difficultés de localisation des sons.

Pour pallier ce déficit, il existe des systèmes permettant de récupérer la parole du côté cophosé et de le renvoyer sur le côté entendant. Cela s'appelle un système cross ou bicross (s'il faut également corriger une perte auditive sur le meilleur côté). Il permet notamment de lever l'effet d'ombre de la tête.

 appareils auditifs - Cross ou bicross

c) Les accessoires

Nouvelles technologies : la connexion au téléphone est maintenant directe, par bluetooth, sans accessoires, et permet une écoute téléphonique, une écoute de la musique/vidéoconférences, et un réglage personnalisé des paramètres de l'appareillage.

Audition et Acouphènes © 2021 - Mentions légales